L'histoire

Hilary L. Rubinstein



The Palgrave Dictionary of Anglo-Jewish History Relié – Importé, 22 février 2011

« Ce dictionnaire complet peut être recommandé à toute personne intéressée par l'histoire remarquable des Juifs de Grande-Bretagne. Ses rédacteurs doivent être félicités pour une réalisation majeure. La lecture et la recherche qui ont été consacrées à ce livre ont été formidables. Le résultat est que le lecteur rencontre tout le spectre de la contribution juive britannique, à travers les siècles et à travers le pays. Les institutions juives - telles que le Grand Rabbinat et le Conseil des députés des Juifs britanniques - et des moments de l'histoire anglo-juive - tels que la bataille de Cable Street - sont également inclus, de même que les villes et villages dans lesquels vivaient les Juifs, et à la vie municipale de qui ils ont contribué.
- Monsieur Martin Gilbert

«Dans son introduction, le rédacteur en chef, le professeur William D Rubenstein, demande rhétoriquement si une deuxième édition du volume paraîtra un jour. J'espère beaucoup que ce sera le cas. Le dictionnaire Palgrave est un travail d'érudition considérable et (je soupçonne) un travail d'amour.' - Geoffrey Alderman, La Chronique juive en ligne

Description du livre

A propos de l'auteur

WILLIAM D. RUBINSTEIN est professeur d'histoire moderne à l'Université d'Aberystwyth, Royaume-Uni et membre de la Royal Historical Society. Il a publié de nombreux articles sur l'histoire britannique moderne et sur l'histoire juive moderne, et a été président de la Société historique juive d'Angleterre, 2002-2004. Ses travaux incluent A History of the Jews in the English-Speaking World: Great Britain (Palgrave Macmillan 1996), The Myth of Rescue (1997) et Israel, the Jews and the West: The Fall and Rise of Antisemitism (2008).

MICHAEL JOLLES est membre du Conseil de la Société historique juive d'Angleterre et membre de la Royal Historical Society. Il est l'auteur d'A Directory of Distinguished British Jews, 1830-1930 et d'autres ouvrages.

HILARY L. RUBINSTEIN est une ancienne chercheuse en histoire à l'Université de Melbourne, en Australie. Elle est membre de la Royal Historical Society et membre du Conseil de la Navy Records Society. Ses travaux incluent, en tant que co-auteur, Philosemitism (Palgrave Macmillan, 1999) et The Jews in the Modern World since 1750 (2002).


Biographie[modifier]

Elle a obtenu un BA (Hons) en économie, histoire et politique à l'Université de Keele en Angleterre, après avoir passé un an dans le cadre d'une bourse d'échange au Swarthmore College, en Pennsylvanie, puis a obtenu une maîtrise en bibliothéconomie du Simmons College, Massachusetts et un doctorat. en histoire pour sa thèse intitulée 'King Campbell : The public career of the Marquis of Argyll (1607?-1661)' de l'Australian National University. Α]

Membre de la Royal Historical Society, elle a passé deux ans (1991-1993) en tant que chercheuse en histoire à l'Université de Melbourne et, de 2013 à 2015, elle a été chercheuse auxiliaire au Centre australien pour la civilisation juive de l'Université Monash. Elle est éditrice du Journal de la Société historique juive australienne. Β] Elle est apparue dans Herbes amères et miel, réalisé par Monique Schwarz, un regard nostalgique sur l'implantation juive dans la banlieue intérieure de Melbourne à Carlton. Γ] Elle était correspondante australienne pour le Comité juif américain Annuaire juif américain de 1992 à 1996 inclus. En 2018, elle a succédé à Suzanne Rutland en tant que représentante australienne au comité de rédaction du projet Shalvi/HymanEncyclopedia of Jewish Women de la Jewish Women's Archive. Ε]

Elle a contribué à la fois au Oxford Dictionary of National Biography (ODNB) et le Dictionnaire australien de la biographie (BAD). De 2007 à 2010, elle a siégé au Conseil de la Navy Records Society, pour lequel elle a récemment édité les articles de l'amiral Sir Philip Durham. Son dernier livre, une étude sur le naufrage du HMS Georges royal en 1782, a été décrit comme « sûrement le récit définitif du naufrage du Royal George ». Η] Un aspect de celui-ci a été présenté sur le site Web populaire History Hit. ⎖]

Le 26 janvier 2021, Rubinstein a reçu une médaille de l'Ordre d'Australie (OAM) pour « service à l'histoire de la communauté à travers une gamme de rôles ». ⎗]


Le dictionnaire Palgrave de l'histoire anglo-juive

Ce guide complet et faisant autorité sur les personnes et les événements clés de l'histoire anglo-juive s'étend de la réadmission des Juifs par Cromwell en 1656 à nos jours et contient près de 3000 entrées, dont la grande majorité ne figurent dans aucune autre source.

WILLIAM D. RUBINSTEIN est professeur d'histoire moderne à l'Université d'Aberystwyth, Royaume-Uni et membre de la Royal Historical Society. Il a publié de nombreux articles sur l'histoire britannique moderne et sur l'histoire juive moderne, et a été président de la Société historique juive d'Angleterre, 2002-2004. Ses travaux incluent A History of the Jews in the English-Speaking World: Great Britain (Palgrave Macmillan 1996), The Myth of Rescue (1997) et Israel, the Jews and the West: The Fall and Rise of Antisemitism (2008).

MICHAEL JOLLES est membre du Conseil de la Société historique juive d'Angleterre et membre de la Royal Historical Society. Il est l'auteur d'A Directory of Distinguished British Jews, 1830-1930 et d'autres ouvrages.

HILARY L. RUBINSTEIN est une ancienne chercheuse en histoire à l'Université de Melbourne, en Australie. Elle est membre de la Royal Historical Society et membre du Conseil de la Navy Records Society. Ses travaux incluent, en tant que co-auteur, Philosemitism (Palgrave Macmillan, 1999) et The Jews in the Modern World since 1750 (2002).

« Un outil historique d'une importance extraordinaire »

- Jonathan Romain, Le Gardien

« Ce dictionnaire complet peut être recommandé à toute personne intéressée par l'histoire remarquable des Juifs de Grande-Bretagne. Ses rédacteurs doivent être félicités pour une réalisation majeure. La lecture et la recherche qui ont été consacrées à ce livre ont été formidables. Le résultat est que le lecteur rencontre tout le spectre de la contribution juive britannique, à travers les siècles et dans tout le pays. Les institutions juives - telles que le Grand Rabbinat et le Conseil des députés des Juifs britanniques - et des moments de l'histoire anglo-juive - tels que la bataille de Cable Street - sont également inclus, de même que les villes et villages dans lesquels vivaient les Juifs, et à la vie municipale de qui ils ont contribué.

«Dans son introduction, le rédacteur en chef, le professeur William D Rubenstein, demande rhétoriquement si une deuxième édition du volume paraîtra un jour. J'espère beaucoup que ce sera le cas. Le dictionnaire Palgrave est un travail d'érudition considérable et (je soupçonne) un travail d'amour.' - Geoffrey Alderman, La Chronique juive en ligne


Dr Lawrence Rubinstein

Lawrence Rubinstein a obtenu un doctorat. en statistique mathématique de l'Univ. du Maryland (1978). Il fait partie du programme de recherche en biométrie du NCI depuis 1985. Il a publié dans divers domaines liés aux études cliniques et précliniques. Il a aidé à définir des méthodes pour déterminer la taille d'échantillon requise dans les études de phase 3. Il a participé au développement de nouvelles conceptions pour les essais de phase 0 et de phase 1 et à la définition de conceptions appropriées pour les essais de phase 2. Il a participé à l'établissement et à la mise à jour des critères de réponse RECIST et a participé à un examen sur 10 ans des risques et avantages de l'essai de phase 1. Il a participé au développement des outils d'analyse de dosage in vitro utilisés pour le criblage de lignées cellulaires tumorales humaines NCI, et était responsable des analyses statistiques qui ont déterminé le degré de corrélation entre les résultats in vitro et in vivo, pour ce criblage, et résultats cliniques de phase 2. Ses responsabilités actuelles impliquent l'examen statistique principal et les capacités de conseil sur les études cliniques NCI/CTEP, aidant à concevoir et à analyser les études précliniques et cliniques précoces NCI/DCTD, ainsi que le service sur les comités de surveillance des données, les comités directeurs nationaux des essais cliniques et statistiques responsabilités de liaison avec les organisations nationales d'essais cliniques sur le cancer. Il est membre des comités de rédaction du CCR et du JNCI.

recherche d'intérêts

Conception, suivi et analyse d'essais cliniques de dépistage préclinique de médicaments et d'essais cliniques de développement sur le cancer gynécologique, gastro-intestinal et du système nerveux central.

Publications sélectionnées :

Therasse, P, Arbuck, SG, Eisenhauer, EA, Wanders, J, Kaplan, RS, Rubinstein, L Verweij, J, van Glabbeke, M, van Oosterom, A, Christian, MC, Gwyther, SG, Nouvelles directives pour évaluer le réponse au traitement dans les tumeurs solides, JNCI, 92:205-16, 2000.

Rubinstein, LV, Études thérapeutiques, à Kramer, B.S. et Allegra, C.J. (éd.), Comprendre les essais cliniques, les cliniques d'hématologie/oncologie d'Amérique du Nord. W.B. Saunders Co., 14(4):849-876, 2000.

Johnson, JI, Decker, S, Zaharevitz, D, Rubinstein, LV, Schepartz, SA, Venditti, JM, Kalyandrug, S, Arbuck, SG, Christian, M, Sausville, EA, Corrélations entre le National Cancer Institute USA, pré- modèles cliniques et activité des médicaments dans les essais cliniques humains, Journal britannique du cancer, 84(10):1424-31, 2001.

Rubinstein LV et Simon RM : conception d'essais cliniques de phase I. Dans Budman, Calvert, Rowinsky (éd.), Manuel de développement de médicaments anticancéreux, Elsevier, Amsterdam, 297-308, 2003.

Hunsberger, SA, Rubinstein, LV, Dancey, J, Korn, EL, Conceptions d'essais d'escalade de dose basées sur un critère d'évaluation moléculairement ciblé, Statistiques en médecine, 24:2171-2181, 2005.

Horstmann, E, McCabe, MS, Grochow, L, Yamamoto, S, Rubinstein, L, Budd, T, Shoemaker, D, Emanuel, EJ, Grady, C, Risques et avantages de la recherche en oncologie de phase 1 : évaluation des taux de réponse et des toxicités 1991-2002, Journal de médecine de la Nouvelle-Angleterre, 352:895-904, 2005.

Rubinstein, LV, Korn, EL, Freidlin, B, Hunsberger, SA, Ivy, SP, Smith, MA, Problèmes de conception randomisés de phase 2 et proposition d'essais de dépistage de phase 2, Journal d'oncologie clinique, 23:7199-7206, 2005.

Kummar, S, Kinders, R, Rubinstein, L, Parchemin, RE, Murgo, AJ, Collins, J, Pickeral, O, Low, J, Steinberg, SM, Gutierrez, M, Yang, S, Helman, L, Wiltrout, R, Tomaszewski, JE et Doroshow, JH, Compression des délais de développement de médicaments en oncologie à l'aide d'essais de phase « 0 », Nature Avis Cancer 7, 131-139, 2007.

Rubinstein, L, Dancey, J, Korn, E, Smith, M et Wright, J, Changement moyen précoce de la taille de la tumeur dans un essai de phase 2 : critère d'évaluation efficace ou fausse promesse ?, Jour de l'Institut National du Cancer 99, 1422-23, 2007.

Kinders, R, Parchemin, RE, Ji, J, Kummar, S, Murgo, AJ, Gutierrez, M, Collins, J, Rubinstein, L, Pickeral, O, Steinberg, SM, Yang, S, Hollingshead, M, Chen, A, Helman, L, Wiltrout, R, Simpson, M, Tomaszewski, JE et Doroshow JH, Essais cliniques de phase 0 dans le développement de médicaments anticancéreux : des conseils de la FDA à la pratique clinique, Interventions moléculaires 7, 325-334, 2008.

Kummar, S, Rubinstein, L, Kinders, R, Parchemin, RE, Gutierrez, M, Murgo, AJ, Ji, J, Mroczkowski, B, Pickeral, O, Simpson, M, Hollingshead, M, Yang, S, Helman, L, Wiltrout, R, Collins, J, Tomaszewski, JE, Doroshow, JH, Essais cliniques de phase 0 : conceptions et idées fausses, Le Journal du Cancer 14, 133-137, 2008.

Eisenhauer, EA, Therasse, P, Bogaerts, J, Schwartz, LH, Sargent, D, Ford, R, Dancey, J, Arbuck, S, Gwyther, S, Mooney, M, Rubinstein, L, Shankar, L, Dodd, L, Kaplan, R, Lacombe, D, Verweij, J, Nouveaux critères d'évaluation de la réponse dans les tumeurs solides : ligne directrice révisée RECIST (version 1.1), Journal Européen du Cancer 45, 228-247, 2009.

Dancey, J, Dodd, LE, Ford, R, Kaplan, R, Mooney, M, Rubinstein, L, Schwartz, LH, Shankar, L, Therasse, P, Recommandations pour l'évaluation de la progression dans les essais randomisés de traitement du cancer, Journal européen du cancer 45, 281-289, 2009.

Sargent, DJ, Rubinstein, L, Schwartz, L, Dancey, JE, Gatsonis, C, Dodd, LE, Shankar, LK, Validation de nouvelles méthodologies d'imagerie à utiliser comme critères d'évaluation des essais cliniques sur le cancer, Journal européen du cancer 45, 290-299, 2009.

Rubinstein, L, Crowley, J, Ivy, P, LeBlanc, M, Sargent, D, Conceptions de phase II randomisées, Recherche clinique sur le cancer 15, 1883-1890, 2009.

Sill, M et Rubinstein, L, Conception (et suivi) d'essais cliniques avec des critères de durée jusqu'à l'événement, dans Conception, résumé, analyse et interprétation des essais cliniques avec des critères de durée jusqu'à l'événement, éd. Paix, K., Chapman-Hall, p. 15-69, 2009.

Kummar, S, Kinders, R, Gutierrez, M, Rubinstein, L, Parchemin, RE Phillips, LR, Ji, J, Moines, A, Low, J, Chen, A, Murgo, AJ, Collins, J, Steinberg, S , Eliopoulos, H, Giranda, VL, Gordon, G, Helman, L, Wiltrout, R, Tomaszewski, JE, Doroshow, JH, et le groupe de travail de phase 0 du NCI, essai clinique de phase 0 de la polymérase poly (ADP-ribose) (PARP) Inhibiteur ABT-888 chez les patients atteints de tumeurs malignes avancées, Journal d'oncologie clinique, 27:2705-2711, 2009.

Seymour, L, Ivy, P, Sargent, D, Spriggs, D, Baker, L, Rubinstein, L, Ratain, M, LeBlanc, M, Stewart, D, Crowley, J, Groshen, S, Humphrey, J, West, P, Berry, D, The Design of Phase II Clinical Trials Testing Cancer Therapeutics: Consensus Recommendations from the Clinical Trials Task Force and the Investigational Drug Steering Committee, Recherche clinique sur le cancer, 16: 1764-69, 2010.

Ivy, P, Siu, L, Garrett-Mayer, E, Rubinstein, L, Approches de la conception d'essais cliniques de phase 1 axée sur la sécurité, l'efficacité et des populations de patients sélectionnées : un rapport du groupe de travail sur la conception des essais cliniques du NCI IDSC, Recherche clinique sur le cancer, 16: 1726-36, 2010.

Rubinstein, L, Steinberg, S, Kummar, S, Kinders, R, Parchemin, R, Murgo, A, Tomaszeweski, J, Doroshow, J, Statistiques des conceptions de la phase 0, Statistiques en médecine 20, 1072-1076, 2010.

Rubinstein, L, LeBlanc, M, Smith, M, Plus de randomisation dans les essais de phase II : nécessaire mais pas suffisant, Journal de l'Institut national du cancer 103: 1075-1077, 2011.

Sill, M, Rubinstein, L, Litwin, S, Yothers, G, Une méthode d'utilisation de mesures de résultats d'efficacité bivariées pour dépister l'activité des agents dans les essais cliniques de phase 2 en 2 étapes, Essais cliniques, 9: 385-395, 2012.

Gupta, S, Boerner, SA, Alqwasmi, A, Hunsberger, S, Rubinstein, L, Royds, R, Ivy, Lorusso, P, Méta-analyse de la relation entre l'augmentation de la dose et le bénéfice clinique dans les essais de phase 1 d'agents moléculairement ciblés , Journal de l'Institut national du cancer, 104: 1860-1866, 2012.

Chen, HX, Rubinstein, LV, Shankar, LK, Abrams, JS, Sommes-nous prêts pour la solution à 10 % ? L'oncologue, 19: 439-440, 2014.

Rubinstein, L, Conception Phase II : histoire et évolution, Oncologie clinique chinoise, 3:48-59, 2014.

Kummar, S, Williams, M, Lih, CJ, Polley, EC, Chen, AP, Rubinstein, LV, Zhao, Y, Simon, RM, Conley, BA, Doroshow, JH, Application du profilage moléculaire dans les essais cliniques pour les cancers réfractaires , Journal de l'Institut national du cancer, 107, 2015.

Gilbert, G, Rubinstein, L, Lesser, G, Création de conceptions d'essais cliniques qui intègrent des évaluations des résultats cliniques, Neuro-Oncologie, 18 (suppl 2) : ii21-25, 2016.

Kummar, S, Do, K, Coyne, GO, Chen, A, Ji, J, Rubinstein, L, Doroshow, JH, Établissement de la preuve du mécanisme : évaluation de la modulation de la cible dans les essais cliniques de phase précoce, Séminaires en oncologie, 43(4 ), 446-452, 2016.

Massett, HA, Mishkin, G, Rubinstein, L, Ivy, P, Denicoff, A, Godwin, E, DiPiazza, K, Bolognese, J, Zwiebel, J, Abrams, J, Défis face aux essais de phase précoce parrainés par le National Cancer Institute : An Analysis of Corrective Action Plans to Improve Accrual, Clinical Cancer Research, 22(22), 5408-16, 2016.

Holbeck, SL, Camalier, R, Crowell, J, Govindharajulu, J, Hollingshead, M, Tuyau, M, Polley, E, Rubinstein, L, Schweikart, K, Srivastava, A, Svetlik, P, Wilsker, D, Collins, JM et Doroshow, JH, The National Cancer Institute ALMANAC: A Comprehensive Screening Resource for the Detection of Anticance Drug Pairs with Enhanced Therapeutic Activity, Cancer Research, 77 (13), 3564-3576, 2017.

Mehnert, JM, Monjazeb, AM, Beerthuijzen, JMT, Collyar, D, Rubinstein, L, Harris, LN, The challenge for development of précieux immuno-oncologie biomarkers, Clinical Cancer Research, 23 (17), 4970-4979, 2017.

Seidman, AD, Bordeleau, L, Fehrenbacher, L, Barlow, WE, Perlmutter, J, Rubinstein, L, Wedam, SB, Hershman, DL, Hayes, JF, Butler, LP, Smith, ML, Regan, MM, Beaver, JA, Amiri-Kordestani, L, Rastogi, P, Zujewski, JA, Korde, LA, NCI Rapport du groupe de travail du comité directeur sur le cancer du sein sur les critères d'évaluation significatifs et appropriés pour les essais cliniques dans le cancer du sein métastatique, JCO, 36 : 3259-3268, 2018 .

Lynce, F, Blackburn, MJ, Cai, L, Wang, H, Rubinstein, L, Harris, P, Isaacs, C, Pohlmann, PR, Caractéristiques et résultats des patientes atteintes d'un cancer du sein inscrites au programme d'évaluation de la thérapie contre le cancer du National Cancer Institute parrainé essais cliniques de phase I, Recherche et traitement du cancer du sein, 168 : 35-41, 2018.

Evans, DM, Fang, J, Silvers, T, Delosh, R, Laudeman, J, Ogle, C, Reinhart, R, Selby, M, Connelly, J, Harris, E, Krushkal, J, Rubinstein, L, Doroshow, JH, Collins, JM, Teicher, BA, Temps d'exposition versus cytotoxicité pour les agents anticancéreux, Cancer Chem and Pharmac, Cancer Chimie et Pharmacie, 84(2): 359-371, 2019.

Hirakawa, A, Sudo, K, Yonemori, K, Kinoshita, F, Kobayashi, Y, Okuma, HS, Kawachi, A, Tamura, K, Fujiwara, Y, Rubinstein, L, Takebe, N, Une étude comparative de la toxicité longitudinale des traitements médicamenteux contre le cancer, Clin Pharmac et Ther, 106(4): 803-809, 2019.

Armstrong, TS, Dirven, L, Arons, D, Bates, A, Chang, S, Coens, C, Espinasse, C, Gilbert, MR, Jenkinson, D, Kluetz, P, Mendoza, T, Rubinstein, L, Sul, J, Weller, M, Wen, P, Vandenbent, M, Taphoorn, M, Glioma Patient Reported Outcome Assessment in Clinical Care and Research: A RANO Collaborative Report, Le Lancet Oncologie, 21(2) : e97-103, 2020.

Lee, YC, Wang, L, Kohn, EC, Rubinstein, L, Ivy, SP, Harris, P, Lheureux, S, Évaluation des toxicités liées à une nouvelle thérapie dans les essais cliniques pour les patientes atteintes de cancers gynécologiques, Cancer, 126(10) : p. 2139-2145, 2020.

Adresse de bureau:
Salle 5W106
9609 Centre Médical Dr
Rockville, Maryland 20850


Mises à jour de l'auteur

Le 29 août 1782, le puissant vaisseau amiral HMS Georges royal a soudainement chaviré alors qu'il était ancré dans les eaux calmes et familières de Spithead sur la Manche. Dans l'un des incidents les plus sensationnels et les plus déroutants de l'histoire navale, le contre-amiral Richard Kempenfelt, un officier vétéran exceptionnel, s'est noyé avec plus de 800 membres d'équipage et de nombreux visiteurs civils.

Catastrophe à Spithead est le premier récit complet du naufrage, tiré de diverses sources d'archives, y compris des rapports de survivants et de témoins oculaires. Hilary L. Rubinstein examine la cause mystérieuse et le coût tragique de la catastrophe, ainsi que ses séquelles persistantes, y compris son traitement dans la littérature.

En plus de décrire le naufrage, Rubenstein découvre de nouvelles informations sur la vie et la carrière du contre-amiral Kempenfelt, allant de sa relation familiale avec le grand amiral Rodney aux récits de ses allées et venues lorsque le navire a coulé. Celles-ci remettent en question le scénario du célèbre poème de William Cowper, « Sur le naufrage du Royal George », qui dépeint Kempenfelt en train d'écrire dans sa cabine lorsqu'elle a sombré.

L'amiral Sir Philip Durham (1763-1845) était l'un des officiers les plus distingués et les plus colorés de la défunte marine géorgienne. Sa carrière chanceuse et parfois controversée consistait à survivre au naufrage du HMS Georges royal en 1782, faisant la première conquête du pavillon tricolore en 1793 et ​​la dernière en 1815, et se rendant à Trafalgar deux navires ennemis.

Écossais lointainement apparenté à Lord Barham, Durham entra dans la marine en 1777, servant initialement dans les stations américaines et antillaises. Il était l'officier des transmissions de Kempenfelt sur le HMS La victoire lors de la seconde bataille d'Ouessant en 1781 et sur le Georges royal. Faisant sa réputation d'abord en tant que jeune maître audacieux et commandant du HMS cracheur de feu au début de la guerre de la Révolution française, il est devenu un capitaine de frégate d'élite avec une fortune en prix en argent et a commandé le HMS Défi à Trafalgar, où il a été blessé. Il a terminé son service de guerre en tant que commandant en chef des îles Sous-le-Vent. Au cours de son voyage, il a habilement capturé deux frégates françaises flambant neuves qui ont ensuite été mises au service de la Grande-Bretagne, et au cours de son mandat, il a gagné la sincère gratitude des marchands locaux en débarrassant les mers environnantes des corsaires américains s'attaquant aux navires de commerce britanniques. Fidèle à ses habitudes, il se heurte au juge de la vice-amirauté d'Antigua et au général avec lequel il mène un assaut naval et militaire combiné sur la Martinique et la Guadeloupe après la fuite de Napoléon de l'île d'Elbe. Il a ensuite été commandant en chef, Portsmouth ayant démissionné de son siège parlementaire pour le faire.

Marié d'abord à la sœur du comte d'Elgin, célèbre pour « Marbles », et ensuite à un cousin du « loup de mer » Lord Cochrane, il était bien connu de George III, qui, à la suite des anecdotes amusantes mais improbables de Durham, surnommé n'importe quel conte qu'il entendait « un Durham ». Cette collection de ses papiers se compose principalement de lettres et de dépêches relatives à son service dans la flotte de la Manche, la Méditerranée et les îles sous le vent. La correspondance avec ses parents au cours de 1789-1790 reflète ses inquiétudes concernant l'emploi et les perspectives de promotion lorsqu'il était un jeune lieutenant avec un enfant illégitime à charge. La collection, mettant en vedette des objets de et à lui, comprend un ensemble de documents fascinant et instructif.


Hélène Rubinstein

Fondatrice de la société éponyme rachetée par L&rsquoOréal en 1984, Helena Rubinstein a défini son époque avec son désir d'unir la science et la beauté, sa compréhension des femmes et son amour distinct de l'art. En 2020, une partie de sa collection singulière d'art africain et océanien sera exposée à Paris.

&ldquoL'Impératrice de la Beauté.&rdquo Jean Cocteau&rsquo le surnom d'Helena Rubinstein en dit long sur l'étonnant succès de cette dame audacieuse. Première «self-made woman&rdquo, elle était très en avance sur son temps et ravie par toutes les formes de beauté. Du ghetto juif de Cracovie, en Pologne, où elle a grandi, aux cercles puissants de New York, Londres et Paris qu'elle a conquis avec rien d'autre que son propre travail acharné, Helena Rubinstein a laissé une empreinte durable sur l'industrie cosmétique moderne.

Collectionneuse et admiratrice d'art africain, sa collection personnelle fait aujourd'hui l'objet d'une exposition inédite à Paris. Voici un aperçu de sa personnalité et de sa vie extraordinaires.

De Cracovie à l'Australie

Chaja [Helena] Rubinstein, l'aînée de huit filles, n'est pas née grand rien de son enfance n'indiquait qu'elle finirait sa vie à la tête d'un empire cosmétique international. Elle est née en 1872 dans une société traditionnelle à une époque où peu de femmes dirigeaient leur propre entreprise. Mais la jeune femme à la peau de porcelaine montrait très tôt un caractère affirmé et indépendant, refusant un mariage arrangé par ses parents. A seulement 24 ans, Helena Rubinstein émigre seule en Australie pour vivre avec son oncle, où elle découvre son talent pour aider les femmes à embellir leur peau. Comme son teint lumineux faisait souvent l'objet de compliments de la part d'habitants dont la peau avait été desséchée par le soleil, elle a revu la formule d'une crème pour le visage que sa mère lui avait offerte avant son voyage. La crème hydratante Valaze (qui signifie &ldquogift du ciel&rdquo en hongrois), a été la première success story de sa marque.

Un travailleur acharné

Chaja, qui s'appelait maintenant Helena, a ouvert le premier salon de beauté au monde à Melbourne en 1902. Elle en a ouvert deux autres avant de retourner en Europe, cette fois à Londres. Grâce à son travail acharné, son entreprise se développe rapidement en France et en Allemagne, atteignant les États-Unis au début de la Première Guerre mondiale. &ldquoLe travail acharné maintient les rides hors de l'esprit et de l'esprit,» dit la femme dont le premier mari l'a surnommée &ldquoMadame». Ses compétences commerciales exceptionnelles ont attiré l'attention du monde en 1929 lorsqu'elle a racheté sa propre entreprise en Amérique pour 1,5 million de dollars, après l'avoir vendue aux Lehman Brothers l'année précédente. Cette transaction fascinante qui a fait d'elle l'une des femmes les plus riches des États-Unis.

&ldquoLa beauté doit tout à la science&rdquo

Helena Rubinstein doit son succès à son esprit avant-gardiste. Très tôt, elle s'entoure de médecins, dermatologues et chirurgiens esthétiques pour approfondir ses connaissances techniques. En 1910, elle identifie la première classification de la peau selon sa nature et ses besoins : peau grasse, peau mixte ou peau sèche. Elle a également été la première à soumettre ses produits à des tests scientifiques rigoureux. &ldquoLa beauté doit tout à la science& rdquo, a-t-elle déclaré. En 1939, elle achète le brevet du premier mascara waterproof, qu'elle présente lors d'un ballet aquatique pour prouver son efficacité.

Elle professionnalise le rôle des esthéticiennes &mdash en se concentrant notamment sur les règles d'hygiène &mdash et ouvre la première école dédiée à leur formation. Au début des années 1950, elle lance une ligne de cosmétiques pour hommes avec son propre salon. Il était sans doute trop avant-gardiste, car il a fermé peu de temps après son ouverture.


Mises à jour de l'auteur

Le 29 août 1782, le puissant vaisseau amiral HMS Georges royal a soudainement chaviré alors qu'il était ancré dans les eaux calmes et familières de Spithead sur la Manche. Dans l'un des incidents les plus sensationnels et les plus déroutants de l'histoire navale, le contre-amiral Richard Kempenfelt, un officier vétéran exceptionnel, s'est noyé avec plus de 800 membres d'équipage et de nombreux visiteurs civils.

Catastrophe à Spithead est le premier récit complet du naufrage, tiré de diverses sources d'archives, y compris des rapports de survivants et de témoins oculaires. Hilary L. Rubinstein examine la cause mystérieuse et le coût tragique de la catastrophe, ainsi que ses séquelles persistantes, y compris son traitement dans la littérature.

En plus de décrire le naufrage, Rubenstein découvre de nouvelles informations sur la vie et la carrière du contre-amiral Kempenfelt, allant de sa relation familiale avec le grand amiral Rodney aux récits de ses allées et venues lorsque le navire a coulé. Celles-ci remettent en question le scénario du célèbre poème de William Cowper, « Sur le naufrage du Royal George », qui dépeint Kempenfelt en train d'écrire dans sa cabine lorsqu'elle a sombré.

L'amiral Sir Philip Durham (1763-1845) était l'un des officiers les plus distingués et les plus colorés de la défunte marine géorgienne. Sa carrière chanceuse et parfois controversée consistait à survivre au naufrage du HMS Georges royal en 1782, faisant la première conquête du pavillon tricolore en 1793 et ​​la dernière en 1815, et se faisant rendre à Trafalgar deux navires ennemis.

Écossais apparenté de loin à Lord Barham, Durham entra dans la marine en 1777, servant initialement dans les stations américaines et antillaises. Il était l'officier des transmissions de Kempenfelt sur le HMS La victoire lors de la seconde bataille d'Ouessant en 1781 et sur le Georges royal. Faisant sa réputation d'abord en tant que jeune maître audacieux et commandant du HMS cracheur de feu au début de la guerre de la Révolution française, il est devenu un capitaine de frégate d'élite avec une fortune en prix en argent et a commandé le HMS Défi à Trafalgar, où il a été blessé. Il a terminé son service de guerre en tant que commandant en chef des îles Sous-le-Vent. Au cours de son voyage, il a habilement capturé deux frégates françaises flambant neuves qui ont ensuite été mises au service de la Grande-Bretagne, et au cours de son mandat, il a gagné la sincère gratitude des marchands locaux en débarrassant les mers environnantes des corsaires américains s'attaquant aux navires de commerce britanniques. Fidèle à ses habitudes, il se heurte au juge de la vice-amirauté d'Antigua et au général avec lequel il mène un assaut naval et militaire combiné sur la Martinique et la Guadeloupe après la fuite de Napoléon de l'île d'Elbe. Il a ensuite été commandant en chef, Portsmouth ayant démissionné de son siège parlementaire pour le faire.

Marié d'abord à la sœur du comte d'Elgin, célèbre pour « Marbles », et ensuite à un cousin du « loup de mer » Lord Cochrane, il était bien connu de George III, qui, à la suite des anecdotes amusantes mais improbables de Durham, surnommé n'importe quel conte qu'il entendait « un Durham ». Cette collection de ses papiers se compose principalement de lettres et de dépêches relatives à son service dans la flotte de la Manche, la Méditerranée et les îles sous le vent. La correspondance avec ses parents au cours de 1789-1790 reflète ses inquiétudes concernant l'emploi et les perspectives de promotion lorsqu'il était un jeune lieutenant avec un enfant illégitime à charge. La collection, composée d'objets de et pour lui, comprend un ensemble de documents fascinant et instructif.


Les Juifs en Australie Agrandir le texte Réduire le texte

Vol. I, couvrant la période 1788-1945, a été écrit par H.L. Rubinstein. Ch. 7 (pp. 471-528), "Antisemitism, Philosemitism and the Image of the Jews in Australia, 1788-1945, " déclare que l'antisémitisme atteint rarement des niveaux significatifs dans la population générale, mais se limite principalement à la discrimination sociale ou est encouragé par le mouvement ouvrier. les populistes et les ailes d'extrême droite ou gauche de l'échiquier politique. Fait également référence aux stéréotypes antisémites dans la presse, la littérature, caricature l'antisémitisme raciste et le sentiment anti-réfugié dans les organisations antisémites des années 1930 et les chrétiens antisémites et philosémites. Vol. II, de W.D. Rubinstein, couvre la période de 1945 à nos jours. Ch. 7 (pp. 379-499), « Antisemitisme et relations communautaires depuis 1945 », décrit l'explosion d'hostilité au cours des premières années après la guerre, en raison de la peur de l'immigration de réfugiés et du « terrorisme juif » en Palestine. Décrit la Ligue australienne antisémite des droits, fondée en 1946, la propagande et les actions antisionistes néo-nazies et de gauche et les organisations juives et générales établies pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme. (Extrait de la bibliographie du Centre international Vidal Sassoon pour l'étude de l'antisémitisme)

Des détails
Titre Les Juifs en Australie : une histoire thématique / Hilary L. Rubinstein.
Coauteur Rubinstein, W.D.
Éditeur Port Melbourne, Vic : W. Heinemann Australie
Date de création 1991
Teneur Contenu : v.1. 1788-1945 -- v.2. 1945 à nos jours.
Remarques Vol. 2 par W.D. Rubinstein.
Comprend des références bibliographiques et des index.
Format 2 v : ill., ports
26cm.
Langue Anglais
Numéro du système 990011667770205171
Utilisations possibles

L'article est soumis au droit d'auteur et/ou aux conditions d'utilisation contractuelles.

Vous pouvez utiliser cet article uniquement à des fins d'enseignement et de recherche non commerciales, à condition que le crédit soit accordé au(x) créateur(s) et/ou au propriétaire de la collection, selon le cas.

Il est interdit de porter atteinte à l'honneur ou à la réputation de l'auteur en altérant l'article ou en endommageant l'intégrité de l'article.

En plus de spécifier le(s) nom(s) du ou des créateur(s) lors de l'utilisation de leur travail, veuillez mentionner la source du matériel comme suit :

De la collection de la Bibliothèque nationale d'Israël, avec l'aimable autorisation de : ______*.

*Le nom du propriétaire de la collection qui est indiqué dans le catalogue de la Bibliothèque

Toute utilisation non conforme aux conditions ci-dessus est soumise au consentement du titulaire du droit d'auteur sur l'élément et/ou du propriétaire de la collection dont l'élément provient, selon le cas.

Pour toute information supplémentaire sur les droits d'auteur, veuillez contacter le service de demande de renseignements sur les droits d'auteur de NLI ici.


La description

L'histoire du peuple juif a été caractérisée par la persécution, la haine, l'exil et le génocide, mais aussi par la prospérité économique, le dynamisme culturel et la réussite sociale. L'antisémitisme endémique en Europe continentale et le désastre de l'Holocauste font partie de l'histoire, mais aussi la tendance dans le monde anglophone à une estimation plus positive de la contribution juive.

Au cours des 30 dernières années, l'étude de l'histoire juive moderne s'est déplacée de la périphérie vers le centre de l'historiographie académique. The authors of this bold new history have provided a comprehensive and up-to-date review, charting and analysing the modern Jewish world in the period since the Enlightenment. As well as covering the Holocaust, the Diaspora and the Arab-Israeli conflict, the authors have examined antisemitism and philosemitism, Sephardi and Oriental Jewry, the development of Zionism, and the role of women in Judaism. Only by putting longer term trends and dynamics into perspective can we hope to reach a better understanding of the experiences that have formed some of the most turbulent events of modern times.

List of site sources >>>


Voir la vidéo: Beethoven. A. Rubinstein, October 29, 1944: Piano Concerto No. 3 in C minor - A. Toscanini (Janvier 2022).