Géographie

L'Amérique dans le monde


Le continent américain représente environ 8% de la superficie totale des terres, soit 28,5% des terres émergées de la planète.

Il est baigné au nord par l'océan glaciaire arctique; au sud par l'océan glaciaire antarctique; à l'est par l'océan Atlantique; et à l'ouest par l'océan Pacifique.

À environ 15 000 kilomètres au nord-sud, l'Amérique est le deuxième plus grand continent de la planète, complètement situé dans l'hémisphère occidental. Le continent américain possède différents types de climat, des paysages naturels et des reliefs qui le caractérisent comme un continent diversifié.

Un continent de diversité

Le continent américain a une large extension territoriale dans le sens Nord-Sud. Cette particularité, combinée avec le relief, la forme et la disposition des portions continentales et insulaires, offre au continent une riche diversité de paysages géographiques, car le continent est soumis à l'action des masses d'air et des courants marins.

Pour cette raison, il est possible de trouver sur le continent une grande variété de biomes, tels que les forêts, tropicales et tempérées, les formations désertiques, la toundra, la taïga et les steppes, entre autres. En raison des caractéristiques physiques, le continent américain peut être divisé en Amérique du Sud et en Amérique du Nord, des portions territoriales correspondant aux deux principales zones continentales, et en Amérique centrale, constituée d'une étroite bande de terre (isthme) et de plusieurs îles ( Caraïbes).

L'Amérique du Nord comprend le Canada, les États-Unis et le Mexique. Dans l'étroite bande de terre d'Amérique centrale se trouvent des pays avec de petites zones territoriales, comme le Costa Rica, le Belize, le Honduras, le Panama, El Salvador, le Guatemala et le Nicaragua. Dans la partie insulaire du continent, une région largement explorée par le tourisme, sont Cuba, Haïti, la République dominicaine, les Bahamas, la Jamaïque, etc.

La plupart des terres d'Amérique du Sud se trouvent au sud de la ligne Equateur. Le pays avec la plus grande extension territoriale en Amérique du Sud est le Brésil, qui occupe 47% de ses terres.